Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans les années 1920, la Société Péaron exploitait une entreprise de fûtailles, située 47 Boulevard Thiers, à Alger, dans le quartier du Hamma.

Le 5 juillet 1923, l'entreprise fut victime d'un incendie que nous relate l'Echo d'Alger du lendemain.

La Société PEARON.

Le 19 avril 1926, l'Atelier fut complètement détruit par un incendie qui s'était propagé à partir de bâtiments voisins.

La Société PEARON.
La Société PEARON.

Article de l'Echo d'Alger du 20 avril 1926.

 

Par la suite, les locaux furent transférés, rue Victor Hugo, à Hussein-Dey, à l'endroit où nous les avons connus dans notre jeunesse. A l'époque du transfert, la quartier Jordi n'étant pas encore construit, la rue du Maréchal Lyautey n'existait pas.

Spécialisée dans la tonnellerie et le transport public, la Société employait une cinquantaine de salariés

Son Président fondateur était Georges Jean Baptiste Gabriel PEARON, né à La Chatre, département de l'Indre le 26 juin 1891.

Le 10 juillet 1923, il épousait, à Alger, Francine Louise PELLETIER. Au moment du mariage, il est précisé qu'il est Chevalier de la Légion d'Honneur (probablement pour fait d'armes lors de la première guerre mondiale) et Industriel à Fourchambaut dans le département de la Nièvre.

Georges PEARON est décédé à Paris (16ème) le 1er décembre 1964, à l'âge de 73 ans.

Tag(s) : #NOS INDUSTRIES

Partager cet article

Repost 0