Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prosper Vincent Izart Ramel, qui lèguera son nom au quartier de Bois Ramel, à Hussein-Dey,  nait en 1807 à Floure, dans le département de l’Aude. Il pratique les métiers de négociant, horticulteur, botaniste et naturaliste.

Venu en Australie en qualité de négociant en 1854, il se passionne pour un arbre... L'eucalyptus ! Et il décide d'y consacrer sa vie ainsi que sa fortune. C'est dans le jardin botanique de Melbourne (Australie) (*) qu'il révèle avec l'aide de Ferdinand Mueller les propriétés de l'Eucalyptus globulus.

L’Eucalyptus commun ou Gommier bleu (Eucalyptus globulus) est un arbre à feuillage persistant qui peut croître jusqu'à 30-55 m de haut. En 1856, Prosper Ramel appelle pour la première fois l'attention publique en Europe sur l'immense valeur de l'Eucalyptus globulus comme essence forestière.

En 1857, le Flouréen, de retour de son premier voyage en Australie, apporte des graines de cette variété. Ces graines d'Eucalyptus globulus sont semées dans les pépinières du Hamma, jardin d'Alger au printemps 1861.

Dès l’année suivante, les colons entrevirent les profits qu’ils pouvaient tirer de cet arbre exotique. Les premières plantations eurent lieu dans la plaine de la Mitidja et Ramel en planta même à Hussein-Dey, ce qui donnera plus tard le nom d'eucalyptus à un quartier d'Hussein-Dey.

Prosper Ramel visite plusieurs fois l'Australie. Par ses nombreuses publications, il encourage la culture de cet arbre, d'abord en Algérie et ensuite sur le littoral méditerranéen. Il signale une des propriétés les plus précieuses de ce bel arbre : son action sur les miasmes paludéens (émanations toxiques dégagées par les marais qui faisaient naître le paludisme).

Prosper Ramel contribue à de nombreuses applications des propriétés de cet arbre comme des cigares et des cigarettes, des pastilles, l'eucalyptol et des pilules d'eucalyptus.

En récompense de son action il reçoit de nombreuses distinctions dont la Légion d’honneur en 1877.

Malheureusement, c’est dans l’indifférence et dans la ruine qu’il décèdera en 1881.

 

(*) : En 1995, dans le cadre d’un programme de recherches Franco Australien, relatif au développement d’alliages d’aluminium pour tenue à haute température, en particulier pour l'avion supersonique, j’ai eu l’occasion d’effectuer une mission de deux semaines en Australie et plus précisément à Melbourne.

J’ai donc eu l’occasion de visiter le magnifique parc botanique de Melbourne, d’où Prosper Ramel a ramené les premières graines d’eucalyptus et dont on trouvera une photo ci-dessous.

 

G.P.

 

 

 

1861 : Prosper RAMEL introduit l'eucalyptus en Algérie.
Tag(s) : #CHRONIQUES

Partager cet article

Repost 0