Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1941 : Les Minimes de l'OHD remportent la Coupe Portelli.

La remise des récompenses aux minimes de l'O.H.D., champions de la saison qui vient de se terminer, a eu une ampleur qu'habituellement ce genre de manifestations n’atteint pas


Pour la circonstance. Mr. le Gouverneur général Chatel, parrain des olympiens d'Hussein-Dey, avait très aimablement tenu à se rendre dans la sportive cité, accompagné de M. Liébaut, chef de son secrétariat particulier.

Il fut reçu par M. Marty, maire, au Foyer municipal et salué avec une déférente sympathie par M. Mt docteur Richard, président de l'O. K.D., entouré de son conseil d'administration, par les légionnaires de la commune, par de nombreuses personnalités, parmi lesquelles nous avons noté M. le bachagha Ben Siam, M. le Commandant d'armes, les Adjoints et les Conseillers municipaux, MM. Narbone, Muller, etc, etc…..


M. Rivet, président de la Ligue d'Alger de football, avait également fait la promenade en compagnie de MM. Lossli, secrétaire général. Ruer, Portelli, donateur de la coupe, Laguerre de la L.A.F.A.

M. le gouverneur général Chatel fut à son arrivée gentiment complimenté par Mlles Fifi et Sahila Ben Siam qui lui offrirent des fleurs, puis, le premier, M. Richard prit la parole. 

Le président de l'O.H.D. dit au gouverneur général adjoint Chatel que sa présence et la simplicité charmante et toute sportive avec laquelle il a accepté l'invitation des jeunes athlètes sera pour eux un stimulant généreux. 

Il remercie M. Chatel d'avoir distrait de ses hautes et suprêmes fonctions un instant pour le consacrer à l'Olympic et l'assure que toute cette 
Jeunesse est à ses ordres, disciplinée, confiante dans les destinées de la France, sûre qu’elle se relèvera de ses ruines.


M. Richard exprime ensuite à M. Marty, au nom de tous les sportifs et légionnaires, leur reconnaissance pour la sollicitude qu'ils ont toujours 
trouvée auprès de lui.


M. Marty adresse, en son nom personnel ainsi qu'au nom de tous ses collègues et de la population tout entière, les souhaits de cordiale bienvenue à M. le gouverneur général adjoint Chatel.. 

M. Chatel, gouverneur général adjoint de l'Algérie, prend la parole : 

« J'ai accepté, dit-il, avec Joie la présidence d'honneur de l'olympic d’Hussein-Dey, et ma présence justifie tout l'intérêt que j'attache aux sports et la réussite que j'en attends. » 

Il constate avec plaisir qu'Hussein Dey constitue aujourd'hui une cité importante où règne l'union, seule chance du relèvement de la patrie. 

Il n'est qu'à voir, ajoute M. Chatel, le spectacle réconfortant de ce matin qui réunit dans ce même sentiment la Municipalité et la Légion française des combattants.. 

S'adressant aux jeunes sportifs qui doivent faire la relève de la génération, M. Chatel leur recommande de vivre dans cette atmosphère s'ils veulent assurer le rôle qui leur est dévolu. 

Il préconise en outre : l'esprit d'émulation, l'esprit d'entrain, le travail en équipe, les efforts d'ensemble etc., etc., que les sportifs ne doivent jamais perdre de vue. 

Il termine par des remerciements à M. Marty, maire d'Hussein-Dey, qui a beaucoup fait pour les sports, à la Municipalité, à M. Richard, président de la Légion française des combattants, et aux légionnaires à l'avant-garde de la Révolution nationale. 

Fréquemment applaudi, M. le gouverneur général Chatel fut l'objet d'une manifestation enthousiaste à l'issue de sa causerie suivie avec un Intérêt constant. 

Ce fut ensuite la remise des récompenses aux poussins hussein-déens par M. Rivet qui, auparavant, tint à dire la joie et le plaisir qu’il éprouvait à se retrouver au milieu de vieilles et sympathiques connaissances et assura M. le gouverneur général Chatel de la déférence et du dévouement des footballeurs algérois et nord-africains. 

Et le président de la L.A.F.A. d'ajouter : 

« Le fait pour vous, Monsieur le Gouverneur général, d'avoir accepté le parrainage de l'O.H.D. est pour nous réconfortant et nous honore. 
Ce geste, qui sera hautement apprécié, vous engage, en quelque sorte, à étendre ce parrainage à tout le football algérien ». 
Il ne manquait plus, au mécène Portelli, qu'à remettre la magnifique coupe qu'il avait mise en compétition. 

Cette formalité s'accomplit au milieu de l'allégresse des jeunes lauréats parmi lesquels le fils de M. Marty et celui du dévoué Foucou figurent.  
M. le gouverneur général Chatel, qui tint à dire sa satisfaction, fut respectueusement salué par la nombreuse assistance lorsqu'il quitta la salle.

Tag(s) : #FOOTBALL

Partager cet article

Repost 0