Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dimanche 1er juin 1924 a eu lieu, à Hussein-Dey, la cérémonie d'inauguration du monument élevé, sur la place de la Mairie, à la mémoire des 131 enfants de la commune morts pour la France au cours de la première guerre mondiale.


La journée  de célébration commence par une cérémonie religieuse. A 7 heures 30, l'arrivée sur la place de l'église des autorités civiles et militaires est saluée par la Marseillaise exécutée par la Lyre d'Hussein –Dey sous la direction de son chef Mr. Mercadal.


La messe commence aussitôt après. M. Geniés, curé de la paroisse, officie. L'église est trop petite pour contenir les nombreuses familles venues apporter un témoignage de respectueuse sympathie aux parents des soldats tombés au champ d’honneur.


Après l'absoute solennelle et quelques paroles prononcées par  Mgr. Leynaud, Archevêque d'Alger, la foule s'écoule, pour se rendre sur la place de la Mairie où doit avoir lieu    l'inauguration du monument.

L’inauguration est précédée d’une succession de discours des différentes autorités civiles (Préfet, Sénateur, Maire……) et militaires.

 

Lire les différentes phases et discours de la cérémonie au moyen du lien ci-dessous :

 

Le monument est l’oeuvre d'un de nos concitoyens, Mr. Henri Cerlini, Sculpteur Architecte.

Taillé dans un bloc de marbre de Carrare de 20 tonnes, il représente la France tenant dans sa main gauche un drapeau. A ses pieds, un soldat vient de tomber, blessé à mort, une main encore crispée sur son fusil.

La France étend au-dessus de la tête de son enfant la palme du souvenir, et le soldat, expirant, presse sur ses lèvres les plis du drapeau.

1er Juin 1924 - Inauguration du Monument aux Morts d'Hussein-Dey.
Tag(s) : #MEMOIRE ET SOUVENIRS

Partager cet article

Repost 0