Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pierre GREUZARD, La Mémoire d'Hussein-Dey.

Pierre GREUZARD me connaissait depuis mon enfance, quand j'allais faire les courses dans la boucherie familiale, qu'il tenait de son père, place d'Hussein-Dey.

A ma sortie de l'Ecole de l'Air, j'avais fait un passage à l'AIA de Blida et, tout les matins, aux premières heures du jour, dès la levée du couvre feu, je me rendais devant sa boucherie, lieu de rendez vous pour le ramassage en car du personnel.

A l'indépendance de l'Algérie, la famille s'était repliée à Arcueil, dans la banlieue sud de Paris. Lors de mon mariage, à Aulnay sous Bois, le 5 décembre 1964, sa mère, que l'on appelait Madame Pierre était présente.

Par la suite, lorsqu'il tenait L'El Goléa, rue René Boulanger, dans le 9ème arrondissement de Paris, j'ai eu quelque fois l'occasion d'aller y manger un couscous.

Je l'ai revu, pour la dernière fois, à la fin des années 90, lorsque montant dans le train à Saint Cloud, sur la ligne Paris - Versailles, je l'aperçus déjà installé dans le wagon. Il me reconnut aussitôt.

En novembre 2007, je m'étais rendu au repas des Hussein-Déens d'Ile de France, avec espoir de le retrouver. Hélas, il était bien mal puisqu'il nous quittait quelques jours plus tard.

A cette occasion, tous les participants au repas avait signé une carte d'amitié qui lui avait été adressée.

 

 

Tag(s) : #MES AMIS DISPARUS

Partager cet article

Repost 0