Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La rue du Docteur CLADA était située en face de la place d'Hussein-dey. En fait c'était une impasse qui menait de la rue de Constantine à la route moutonnière, au moyen de la passerelle qui permettait de franchir la voie ferrée.

Rue du Docteur CLADA.

Peu avant l'indépendance de l'Algérie, cette passerelle fut dynamitée par l'OAS.

On se rappelle que sur la rue de Constantine cette voie était bordée d'un côté par le café des Anti Bilieux et de l'autre par le magasin de cycles GIRAUDO.

Initialement dénommée avenue Holbeck, elle fut débaptisée en 1933 pour devenir la rue du Docteur CLADA.

Le Docteur CLADA Elie était né à Ajaccio en 1846. Après des études de médecine à la faculté de Montpellier, il s'installe en Algérie, à Souk Ahras, où des membres de sa famille l'ont précédé dans les années 1860. Il sera Maire de cette commune de 1899 à 1919, mais également Conseiller Général.

Vers la fin de sa vie, il se retire à Constantine, chez son fils avocat, et décède en octobre 1926 unanimement regretté.

Le Docteur CLADA était également responsable de l'Amicale Corse de sa ville, un peu comme Achille LUCCIONI, Corse également et Maire d'Hussein-Dey à la même époque.

C'est probablement ce lien qui a conduit au fait que cette artère de notre commune porte en hommage son  nom.

 

Sources : Echo d'Alger - Etat civil Algérie - Etat civil Corse du Sud.

 

Tag(s) : #NOS QUARTIERS

Partager cet article

Repost 0