Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Perpendiculaire à la rue de Constantine, face à la minoterie NARBONNE, le Rue Albert BOENSCH était l'une des rues, avec la rue Gambetta, qui conduisait au marché d'Hussein-dey.

Elle tirait son nom de Jean Népomucène Adam (dit Albert) BOENSCH, né le 23 Thermidor An XII  (4 avril 1804), à Cologne sur le Rhin, département de la Roër (Rhur). C'était l'époque des guerres Napoléoniennes et cette partie de la future Allemagne était une province Française.

Il est le fils de Bernard Henri Joseph BOENSCH, Négociant et de Marie Marguerite Thérèse RIESS, Rentière.

Il se marie le 29 décembre 1850, à Kouba, dont il est Maire, avec Dorothée FLORES (dite FLORIS), née à Ciudadella (Minorque) le 2mai 1819. Elle est la fille de Pédro FLORES, Bijoutier - Orfèvre et de Jeanne MAURRANT.

Au moment du mariage le couple possède déjà 3 enfants nés auparavant.

L'acte d'état civil précise qu'Albert BOENSCH est propriétaire foncier avec des terres à Kouba et sur le territoire de la future commune d'Hussein-Dey (*).

Il décède à Hussein-dey le 30 novembre 1883 à Hussein-Dey à l'âge de 80 ans.

 

(*) A l'origine Hussein-Dey était une commune annexe de Kouba. Elle deviendra une commune de plein exercice après le décret du 20 mai 1870.

Tag(s) : #NOS QUARTIERS

Partager cet article

Repost 0